Mexique

Road-Trip de 19 jours au Mexique │ Partie 1

janvier 27, 2019

Road trip Mexique

Un rêve de réalisé ! Pour ceux/celles qui me suivent sur Instagram, vous avez certainement vu un avant-goût en image de mon super road-trip au Mexique. J’ai décidé de vous réaliser un article complet sur ce joli pays qui fait presque 4 fois la superficie de la France, et plus précisément la péninsule du Yucatan (sud-est) où j’ai réalisé mon voyage de 19 jours.

La péninsule du Yucatan commence à être la destination phare des touristes pour ses lieux paradisiaques, sa chaleur et sa culture. Elle est composé de 3 régions: le Quintina Roo, Campeche et le Yucatan.

Dans ce style de pays il est intéressant de partir minimum 15 jours pour visiter l’ensemble de la péninsule et ne rien louper, sauf si vous préférez rester à Cancun dans un resort à bronzer au bord des plages de sable blanc ou de faire la fête. Ce qui n’était pas du tout mon cas, et le fait de partir à l’aventure je trouve ça très enrichissant et c’est souvent les meilleurs voyages comme mon précédent à Bali qui restera gravé dans ma mémoire à jamais.

Comme tout road-trip pour gagner du temps au maximum et profiter à fond dans de bonnes conditions, un voyage se prépare. Nous avons anticipé ce road-trip minimum 5/6 mois à l’avance, car nous ne sommes pas passé par une agence de voyage mais nous avons fait le choix de le préparer nous-même. Ce qui implique donc plus de temps à chercher, à comparer différents sites, à s’informer sur le meilleur moment pour partir au niveau des saisons. Mais un gain d’argent pas négligeable au final, et des endroits coups de coeur sélectionnés par nous-mêmes sans être imposé par un circuit ou autres que peuvent proposer les différentes agences.

Pour information, nous sommes parties en décembre soit la saison sèche au Mexique donc peu de pluies abondante et il faut savoir qu’il y a un décalage horaire de -7h par rapport à la France.

Voici mes quelques conseils pratiques qui pourront vous être utile et la réponse à vos questions sur Instagram:

Concernant le vol, j’ai payé 650€ au départ de Marseille avec une escale à Paris, destination Cancun avec Air France. Tout dépendra aussi de la saison à laquelle vous partez.

Pour comparer les vols: Skyscanner

La monnaie locale au Mexique est le peso (MXS), soit 1€ =  21,7 pesos (Décembre 2018)

Pour le budget global, c’est assez compliqué de répondre à cette question car c’est vraiment propre à chacun (si vous êtes plutôt aventurier ou plutôt resort de luxe, si vous faite des restaurants gastronomiques ou plutôt des restaurants typiques sur les plages etc). Mais me concernant, mon budget tout compris (vol, hébergements, excursions, nourriture et petits souvenirs) a été de 3500 € et j’estime que je me suis fait plaisir et pas restreint. Par exemple sur les hôtels où il y avait beaucoup moins cher mais je voulais absolument faire certains endroits dont je vous présenterai un peu plus loin dans l’article, qui mérite le coup d’oeil (côté architecture).

N’oubliez pas les pourboires (la propina en espagnol) quand vous allez au restaurants, c’est une institution au Mexique !

Nous avons longuement hésité entre bus/taxi ou location de voiture, et finalement nous avons très rapidement opté pour la voiture qui est bien plus pratique pour le voyage que l’on souhaitait organiser. Le bus nous aurait fait perdre énormément de temps je pense dans notre planning et un peu plus galère avec le transport des valises même s’il est bien développé ici au Mexique. Je vous conseille ADO ou ETN !

Pour la location de voiture, nous sommes passé par Rentalcars, 180 € pour 19 jours et pour l’essence il faut compter 0,80€/litre et  nous avions au total 2300 km environ à faire. L’essence au total nous à coûté 3200 pesos (soit 150 €). Aussi, pensez à bien faire le tour du véhicule avant de le prendre et de même faire des photos s’il y a des rayures ou autres. Bien vérifier s’il y a un pneu de secours car comme vous le savez on est dans un pays étranger, il faut mieux prévoir au cas où une mauvaise surprise arrive, et surtout regarder l’assurance en cas de problème.

Vous n’avez pas besoin de permis international pour conduire au Mexique, votre permis français suffira mais prenez bien votre passeport et faite même une photocopie au cas où.

Votre passeport vous suffira pour 180 jours maximum.

Pas de vaccin spécifique, mais par précaution je suis allé chez le médecin qui m’a alerté sur la dengue, qui est une maladie infectieuse, transmise par la piqûre d’un moustique diurne, elle est très présente dans les régions tropicales comme le Mexique. Elle vous transmet une grosse fièvre qui peut être mortel dans les cas les plus graves. J’ai donc pris le traitement Atovaquone/ Proguanil EG (1 comprimé la veille du départ, puis tous les jours lors du voyage et 7 jours après), il faut compter 10€ la boîte de 12 comprimés non remboursé.

Avant de partir, j’étais légèrement inquiète car j’avais lu quelques avis mitigés sur différents blogs. Je peux désormais vous dire qu’il n’y a aucun danger sur la péninsule du Yucatan. La population est vraiment accueillante et à aucun moment j’ai eu peur même dans des endroits un peu plus reculés comme Calakmul en pleine jungle. La police/armée est très présente sur les routes et pourtant je n’ai même pas était controlé. Donc no stress et profitez de ce voyage magique comme il se doit !

Après 10h de vol de Paris, me voilà enfin arrivé à Cancun en début de soirée avec 6h de décalage horaire.
À cet instant, qu’une seule envie récupérer rapidement le véhicule de location et prendre une douche avant de passer une bonne nuit de récupération pour débuter ce road-trip. Pour la location du véhicule, pensez à bien prendre des photos et à noter toutes les rayures que la voiture comporte. On est dans un pays étranger il vaut mieux être méfiant, nous avons même pris une assurance plus élevée (100 € pour 19 jours) en cas de soucies sur la route.

Après ça direction notre hôtel Nomads Hostel & Bar Cancun , bon rapport qualité-prix situé au coeur de la ville de Cancun, à proximité du port de Puerto Juarez (4km), afin de gagner du temps le lendemain pour prendre le ferry et profiter de notre premier stop Isla Mujeres.

Comme vous pouvez le constater, nous nous sommes pas trop attardés sur Cancun, trop touristique et bétonné à mon goût. C’était juste le temps de se reposer une nuit.

 

JOUR 01│ISLA MUJERES

Isla Mujeres

Ready ?! Wake up early direction Puerto Juarez pour prendre le ferry et séjourner sur la magnifique île des femmes.
Nous avons décidé de laisser notre voiture de location à l’hôtel sur Cancun et d’opter pour le taxi sous les conseils de l’hôtel afin d’éviter de payer un parking pendant 1 nuit et aussi question de sécurité. Le taxi nous a coûté 50 pesos (2,30 €) et nous sommes ensuite passé par la compagnie Marinsa Ferry pour se rendre sur l’ile (compter 225 pesos aller retour soit 10 €/ 30 min de trajet).
Pour info, il y a des navettes toute les 30 min donc no panic !

Arrivé sur cette toute petite ile de 7km de long mais très touristique toute de même (3 millions de visiteurs à l’année), nous avons pris rapidement un taxi pour se rendre dans un hôtel très mignon et ultra lumineux, avec une décoration boho incroyable Icaco Island Village. C’est l’un de mes hôtels coup de coeur sur l’ensemble de mon road trip, les photos parlent d’elles-mêmes.

Déjà 13h (le temps passe tellement vite durant un road-trip, que ce n’est pas de tout repos ^^’), nous restions uniquement 1 seul nuit sur cette ile, donc ni une ni deux, nous avons loué un scooter (la liberté comme à Bali, j’avais adoré) dans le centre à Rentadora Joaquin (350 pesos soit 16€ les 5h, et il nous a même laissé 1h supplémentaire),  très rapide, pas de caution et nous n’avons même pas remis de l’essence à la fin. Je vous le recommande !
Vous avez la possibilité de louer des voiturettes de golf mais il faut compter un peu plus niveau budget et c’est mieux de la louer dès le matin afin d’en profiter au maximum.

Concernant les activités, le tour de l’ile est rapide, nous avons simplement profité des paysages et visité Punta Sur à la pointe de l’ile qui offre une vue imprenable sur la mer. Un spot photos et détente, vous pouvez aussi y manger ou prendre un verre au milieu des iguanes.
Nous avons terminé notre après midi, dans un Beach club pour se détendre un peu et ensuite nous sommes allé à la célèbre plage de sable blanc Playa Norte (très touristique cela dit en journée) pour admirer notre premier Sunset. Vous pouvez vous poser au Green Demon afin de siroter un cocktail de fruits et déguster une assiette de guacamole maison. C’est d’ailleurs ce que j’ai préféré sur cette ile ! Pour finir, nous avons mangé assez tôt car la nuit tombe vite ici (18h30/19h ^^’) dans le centre au Fish & Gin, un restaurant axé sur le poisson, très bon !

La seule chose que je regrette sur cette ile, c’est de ne pas avoir visité le MUSA (le musée sub aquatique), avec des sculptures qui ont été submergés à plus de 10 m de profondeur. Erreur de parcours, je pensais qu’il se situé à Holbox et je m’en suis rendu compte trop tard, mais si vous avez l’occasion faite le car ça doit être sublime.

Mexique

JOUR 02 & 03│HOLBOX

Holbox

En route pour Holbox, une ile superbe remplie de dessins colorés sur l’ensemble des murs de la ville !

Pour s’y rendre, il faut prendre la direction de Chiquila (compter 2h de route et il y a un péage de 158 pesos soit 7,20€) afin de prendre le bateau (25 min de trajet et 300 pesos aller-retour soit 14 €). Concernant votre véhicule, vous pouvez le laisser dans un parking avant de prendre le ferry à Chiquila (prévoir 100 Pesos pour 2 nuits soit 4,60€).

Holbox

Holbox

Malheureusement nous sommes arrivés 2 jours après des fortes pluies donc la mer n’était pas aussi turquoise que je l’espérais et les chemins pas toujours accessibles. Néanmoins cela ne nous à pas empêché de lézarder au soleil au Mandarina Beach Club, ou de déguster une bonne crêpe mexicaine chocolat banane (45 pesos) et de découvrir le street art du village.
Holbox c’est vraiment un petit coin de paradis, des belles plages de sable blancs comme Punta Coco, quasi pas de voiture (uniquement des vélos ou voiturette de golf en guise de taxi), une bonne ambiance, et de la tranquillité.

Holbox

Nous avons séjourné dans 2 hôtels différents sur cette ile. Le premier est très récent et familial c’est Punta Caliza, je l’ai découvert via Instagram et j’ai tout de suite craqué pour son architecture avec la piscine au centre de l’hôtel qui dessert chaque chambre. Clairement vous vous levez, vous ouvrez vos volets et vous plongez ! C’est assez incroyable et en plus il est situé à proximité du centre. La seule petite chose négative pour moi fut le petit déjeuner qui n’était pas suffisamment complet (un thé, un jus et une petite assiette de fruits ou spécialité mexicaine) sinon le personnel est accueillant et c’est très calme.

Punta Caliza

Punta Caliza

Le second hôtel existe déjà depuis plusieurs années et il est assez connu sur l’ile, c’est le Spirit Holbox, il est un peu plus en retrait du centre mais il possède un joli rooftop avec piscine et vue mer. La chambre était très spacieuse avec une grande douche à l’italienne et le breakfast très complet.

Spirit Holbox

Pour manger le soir je vous conseille 2 belles adresses:

L’activité incontournable à faire à la nuit tombée sur cette ile c’est la bioluminescence ! C’est un phénomène assez irréel qui a lieu sur la plage lorsque la lune est la plus faible et que le ciel est un peu couvert. Vous allez voir beaucoup de stand vous proposant cette activité à un prix assez élevé (ex: 1000 pesos/personne en kayak de 19h à 21H). Le mieux est d’y aller par soit-même en vélo ou bien de faire appel à un taxi de l’ile qui connaît très bien les petits coins secrets pour voir ce phénomène (compter 500 pesos au total pour le taxi et la petite visite).
Au tout début, je m’attendais à arriver sur la plage et la voir s’illuminer de 1000 feux mais pas du tout, et c’est pourquoi une photo est quasi impossible. En effet, il faut enlever ses chaussures ou se mettre en maillot et aller dans l’eau dans un noir complet sans flash ni rien et bouger l’eau, et là magie, la mer s’illumine c’est juste incroyable à voir. Vous pouvez aussi faire le test avec un t-shirt noir, vous le mettez dans l’eau et lorsque vous le sortez de l’eau bien tendu et que vous caressez votre t-shirt il scintille !

Je n’ai pas eu l’occasion d’explorer la plage de Punta Mosquito, un banc de sable entouré d’eaux cristallines et d’une plage vierge sur plus de 30 km qui se trouve à la pointe est de l’ile à cause du temps des 2 jours précédents. Mais c’est à faire si vous êtes dans le coin et de préférence le matin très tot.

JOUR 04 & 05│VALLADOLID

Après 160 km de route, nous voila arrivé dans un petit village aux jolies façades colorées nommé Valladolid.

Colonte Hotel Origen

Valladolid

Nous avons posé nos valises 2 jours au Colonte Hotel Origen, cet hôtel est très mignon, j’ai adoré l’ambiance de la chambre, le personnel est vraiment accueillant, et le petit déjeuner est excellent, c’est le meilleur que j’ai goûté durant mon road trip et en plus vous êtes à 2 pas du centre donc que des points positifs.

Colonte Hotel Origen

Le premier jour, nous avons visité le célèbre temple maya Chichen Itza (classé parmi les 7 merveilles du monde). C’est clairement le site archéologique le plus important et le plus visité de la région, néanmoins il est interdit de monter cette pyramide depuis 2007. Pour la petite histoire, la pyramide appelée Castillo a une base carrée et une vocation calendaire.
En effet, la civilisation maya a développé à un degré très avancé l’astro-architecture qui consiste à allier les connaissances astronomiques au savoir-faire architectural. Ainsi, la pyramide présente quatre faces chacune divisée en neuf plateaux et portant quatre escaliers ayant chacune 90 marches. L’orientation et la construction de la pyramide sont telles qu’au moment précis des équinoxes de printemps et d’automne, le soleil produit avec les arêtes de la pyramide une ombre portée qui fait croire que les grosses têtes de serpents au pied des escaliers de la pyramide sont prolongées par le corps ondulé d’un serpent.
Ce serpent n’est autre que le dieu Kukulkan ou « serpent à plumes ».

NoteSi vous allez à Chichen Itza en voiture, prévoir 75 pesos de péage au départ de Valladolid et l’entrée sur le site vous coutera 254 pesos (soit 11,70€)

J’ai découvert l’histoire de ce site et plus encore grâce à Mayaland Adventures !
Grâce à eux j’ai eu la chance de vivre des expériences uniques notamment de découvrir Chichen Itza illuminé la nuit. C’est un spectacle de sons et lumières sur la pyramide, appelé les nuits de Kukulcán (Début 20h, le tarif est différent de la journée et il faut réserver vos places car c’est limité).
Mais le plus dingue reste le lever du soleil en petit comité (3/4 personnes) à 5h du matin avec un bon thé assis dans l’herbe avec pour seul bruit le chant des oiseaux et là vous n’avez plus qu’a apprécier les magnifiques couleurs du Sunrise !
C’est l’une des activités que j’ai le plus appréciée de mon road trip, c’est un moment privilégié que vous vivez qu’une seule fois dans votre vie donc je vous assure ça vaut la peine de se lever tôt !

Chichen Itza

Chichen Itza

Le deuxième jour, nous avons essentiellement profité des nombreuses cénotes (signifiant puits sacré) autour de Valladolid !
Ce sont des puits d’eau douce naturels qui peuvent atteindre parfois plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Elles ont toutes leurs particularités et c’est vraiment à faire si vous partez dans le Yucatan.

NoteLes cénotes sont ouverts de 8H à 17h en majeure partie et toutes payantes car elles sont aménagés (toilettes, vestiaires, location de gilets de sauvetage et entretient des lieux). Prévoir également des chaussures qui vont dans l’eau, ça vous change la vie !

Ik Kil (80 pesos + 30 pesos le vestiaire)

X Keken & Samula (125 pesos les 2)

Oxman (70 pesos)

Suytun (120 pesos)

Zaci (30 pesos)

Côté nourriture, nous avons mangé essentiellement à notre hôtel car c’était vraiment très bon et je vous conseille également un petit restaurant très mignon Le Tresvanbien situé sur la Calle41A, vous mangerez des empanadas maison à 45 pesos l’unité accompagnée d’un jus de fruit délicieux, et pour les végétariens vous êtes les bienvenus !

JOUR 06 & 07│IZAMAL/ MERIDA

À 1h de Valladolid et sur le trajet de Mérida, nous nous sommes arrêtés dans la ville jaune nommé Izamal ! Un petit village avec un couvent très mignon et haut en couleur, 1h vous suffira pour faire une petite pause déjeuné et le tour du centre.

Merida

Merida

Pour les personnes qui ont loué une voiture, compter un péage de 101 pesos pour se rendre à Mérida. Cet endroit est non seulement la capitale du Yucatan mais aussi la ville culturelle de la péninsule avec son architecture coloniale.
La Plaza Grande (place principale) est l’une des attractions centrale de la ville avec des musiciens, danseurs, concerts en pleine rue à la tombée de la nuit et vous pourrez également découvrir la cathédrale San Ildefonso qui est vraiment très jolie.

Dans la cité blanche, nous avons séjourné 1 nuit seulement à l’hôtel Hacienda Merida VIP, un petit havre de paix qui se situe à seulement 10 min de marche du centre et des bons restaurants de la ville.
La chambre était nickel avec vue sur la jolie piscine de l’hôtel sans vis-à-vis.

Hacienda Merida VIP

Si vous restez plus de temps dans cette grande ville, vous avez également quelques cénotes à visiter comme Cuzama et Nohmozon à Pixia (1h de la grande ville). Malheureusement nous n’avons pas eu suffisamment de temps pour les visiter.

Côté nourriture, j’ai eu un gros gros coup de coeur pour Oliva Enoteca, un restaurant italien délicieux, le meilleur que j’ai fait de toute ma vie avec un bon rapport qualité-prix. Pour une ambiance plus conviviale et manger à ciel ouvert, il y a également le Mercado 60, plusieurs plats rapides de différentes nationalités vous seront proposés, je n’ai pas eu l’occasion d’y manger mais il y a beaucoup d’avis positifs et cela vous changera un peu de la nourriture mexicaine.

Oliva Enoteca

Le deuxième jour, nous avons séjourné à Mayaland en plein coeur du site archéologique de Chichen Itza ! En effet, cet établissement historique à la renommée mondiale dispose d’une entrée privée pour visiter l’une des 7 merveilles du monde. Comme expliqué plus haut, j’ai eu l’opportunité de découvrir Chichen Itza aussi bien de nuit qu’au levée du soleil, c’est une expérience unique à faire absolument. L’hôtel vous proposera de nombreuses activités comme la découverte de l’histoire maya grâce à son planétarium, un tour en land Rover en pleine jungle où vous pourrez jouer Jane avec les lianes ;). Et pour se reposer, il dispose de 3 piscines extérieures, spa et pour les chanceux, une chambre spacieuse avec bain à remous, le tout en sirotant un cocktail avec une magnifique vue sur l’observatoire ou les temples mayas. Que demander de mieux ?

JOUR 08│UXMAL

Uxmal

Moins touristique que Chichen Itza, mais tout aussi magique, bienvenue à Uxmal.
Lors de la visite de ce lieu surprenant, nous avons eu un excellent guide (qui parle plus de 5 langues dont le maya) avec un état d’esprit tellement positif, croyez moi c’était vraiment agréable de passer du temps avec ce type de personnage remplis de connaissance.
Sur le site, vous allez découvrir une architecture quasi intacte, avec diverses structures comme le temple del adivino (pyramide du devin) avec ses 37m de hauteur, 80m de long et 55m de large, elle représente l’une des plus importantes structures mayas, avec Chichen Itza et Tikal. La grande pyramide est aussi très surprenante et pour les plus courageux il est possible de la gravir, le palais des gouverneurs vous offrira une vue imprenable sur le site, parfait pour un spot photo. C’est un lieu beaucoup plus reposant que Chichen Itza en journée avec plein d’iguanes (compter 200 pesos pour l’entrée).

Uxmal

Dans l’après-midi, Mayaland Adventures nous a également proposé une balade en Land Rover dans les plantations à proximité du site pour déguster de bons fruits directement cueilli dans l’arbre. Un petit moment privilégié que j’ai adoré !

Mayaland

Nous avons séjourné 1 nuit au Lodge at Uxmal Mayaland, le personnel est vraiment d’une gentillesse et à vos petits soins.
Que vous voyagez à 2 ou en famille, vous allez forcément adorer cet établissement, car en plus du confort des bungalows, d’un bon restaurant buffet, et de ses 3 piscines, vous avez plein d’activités à proximité. D’ailleurs pour les amateurs de chocolats, vous pourrez découvrir le musée du chocolat Choco Story à 2 min à pied.

Vous avez même la possibilité de manger un breakfast typique maya réalisé rien que pour vous dans une petite maison authentique en pleine nature, et écouter les diverses légendes de la région.

Avec Mayaland et toute leur équipe vous ne risquez pas de vous ennuyer  !

_______________________________________________________________________

Vous ne me suivez pas encore sur Instagram ? Je vous invite à me rejoindre pour vous partager en photos mes voyages, inspirations, mes looks mode .. & plus encore !

INSTAGRAM

_______________________________________________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes derniers articles